La peinture énergétique

18 avril 2011 at 8 h 10 min 7 commentaires

Voici un article qui fera sûrement hurler plusieurs personnes dont ma chère Irène qui risque de penser que sa filleule a définitivement perdu la tête, mais j’ai quand même envie de partager cela avec vous.

En février j’ai commencé à peindre un Bouddha pour l’anniversaire de Mystic. Il s’agissait de la reproduction d’une photo d’une statue d’un Bouddha thaïlandais vu sur le net.  Je n’ai personnellement aucune attirance particulière pour le bouddhisme, mais je sais que certaines de mes amies ont adopté cette philosophie et je voulais leur faire plaisir. Donc je me suis attelée à la confection de 3 tableaux de Bouddha avec des fonds différents, je suis d’ailleurs en train de finir le troisième. Ils ne sont pas aussi pareils que ce que j’avais prévu. Il y a une évolution entre les 3 et malheureusement pour elle, Mystic a essuyé les plâtres, donc elle a reçu le moins abouti.

J’ai montré ce Bouddha à une copine qui me demandait ce que je peignais. Il lui a plu et elle m’en a demandé  un dans un format un peu plus petit.

Je me suis aperçu en peignant cette série de Bouddha que je ressentais quelque chose de différent qu’en peignant un paysage ou un animal, même si je ne connais pas le bouddhisme et qu’il ne m’attire pas particulièrement. J’ai trouvé ce phénomène assez bizzare et j’ai décidé de creuser un peu la question.

J’ai trouvé notamment un site américain qui  parlait de la peinture énergétique, mais j’ai perdu le lien et je ne le retrouve plus. Il s’agit d’une personne qui peint la lumière des anges ou des déesses, ce sont des peintures abstraites. Si je retrouve ce lien je vous le donnerai.

Ensuite j’ai trouvé un livre  d’Alice Roegele intitulé Energie-Bilder in Acryl . Le titre parle de lui même , même en allemand. J’ai consulté d’autres sites qui traitaient de ce sujet,  dont j’ai aussi perdu les références suites à mes problèmes de connexion du mois dernier.

De toutes ces lectures et cette expérience avec mes Bouddha j’ai eu envie d’utiliser de l’élixir d’améthyste à la place de l’eau. J’en ai parlé à Mystic qui m’a encouragée à explorer cette voie.

Je n’utilise pas cette « méthode » tout le temps, mais seulement pour peindre certaines images, plutôt simples, sans difficultés de dessin. Il s’agit de thème en lien avec la spiritualité, comme des symboles ou des anges.

Je choisis d’abord les couleurs du fond et je les travaille en recherchant une certaine vibration ou un travail sur les matières. Un fois que le fond est sec, je dessine le motif choisi.

J’ai beaucoup de plaisir à travailler de cette façon, je ressens un sentiment de sérénité.

Je suis bien consciente des limites de cette façon de peindre et je n’ai pas du tout envie de faire que cela. D’autre part, je continue à peindre d’autre sujets sans élixir parce que je veux développer mes capacités de dessins et de peinture, qui sont très très maigres pour le moment. La peinture énergétique est plutôt une méthode de méditation et je suis sûre que ça ne débouchera jamais sur de beaux tableaux, peut être juste quelques objets décoratifs.

Le dernier Bouddha, destiné à Flo est peint de cette manière.

Voici un exemple de mes gribouillages:

Entry filed under: Dessin-peinture. Tags: .

Un nouveau défi savonesque à relever Bientôt la suite des aventures de Pendergast

7 commentaires Add your own

  • 1. titemarie  |  18 avril 2011 à 9 h 04 min

    Merci pour ce bel article, en te lisant je réflechissais à mon ressenti en peignant et force est de constater que oui moi aussi je ne ressent pas la même chose selon ce que je peins.
    Et en comparaison j’ai fait un symbole OM et un bouddha en broderie et je n’est pas ressenti ce calme que j’ai avec la peinture d’un même sujet, alors que je suis plus stressée sur d’autres motifs pas forcement plus compliqué.

    Ton idée d’élixir est géniale, je la garde pour une prochaine peinture.

    Bisous ma Fée.

    Répondre
  • 2. bymystic  |  18 avril 2011 à 16 h 50 min

    oui une superbe idée moi qui croit aux vertus des pierres , et à la pratique de la méditation
    Tes ressentis doivent bien être différents selon ce que tu peins mais pourquoi pas un jour un grand tableau selon cette méthode ….
    Courage et persévérance dans cette nouvelle passion qui te va comme un gant😉

    PS : il est peut être le moins abouti mon Bouddha mais tu l’as réalisé avec ton amour et ton coeur et c’est cela le plus important à mes yeux

    Répondre
  • 3. Flocréa  |  18 avril 2011 à 20 h 08 min

    Alors ben Irène va huler 2 fois plus car je suis tout à fait d’accord avec toi….moi c’est ce que je ressent et ce dont j’ai besoin…c’est pour cela que je te comprends si bien….c’est moments sont précieux et il faut le faire que lorsqu’on le sent…. toutes ces belles énergies…tu les transmets forcément à ton tableau et celui qui le reçois ne peux pas rester indifférent…et pour terminer je suis d’accord avec Mystic il émane de ton tableau beaucoup…je te l’ai déjà dit…une belle image sans âme ne restera que cela….quand on ressent ou vibre par contre là pour moi c’est là un art précieux…et dès ton premier Bouddha cela a été le cas. .de gros bisous Pat…. et très bonne continuation sur ton joli chemin❤

    Répondre
  • 4. cannella  |  21 avril 2011 à 2 h 24 min

    Je découvre la peinture énergétique par ton post et je suis troublée … Je ressens du bien-être quand je peins et de l’exaltation aussi … Si je suis satisfaite de ce que j’ai fait, alors c’est un grand bonheur … Je sais qu’une image peut dégager des émotions et donner envie de la retranscrire à sa façon, donc quelque part de notre âme passe à travers elle…et pourquoi nous la retransmettrai t-elle pas à travers ce que nous peignons ? je ne sais pas si je m’explique bien… En fait c’était pour te dire que je te comprends … D’ailleurs Tadjoura m’apaise … c’est sans doute ton amitié aussi qui passe à travers elle ! Merci ma Pat ♥
    Bisous ma Pat ♥

    Répondre
  • 5. Zsa Zsa  |  28 avril 2011 à 8 h 41 min

    je ne m’y connais pas en peinture, mais j’imagine très bien que lorsque qu’on peint, quelque chose et pour quelqu’un, on y met toute notre énergie, on est dans le moment présent, source d’apaisement…Et sans doute certains sujets ont dans notre inconscient une dimension différente….je t’embrasse

    Répondre
  • 6. Irène  |  28 avril 2011 à 20 h 20 min

    Mais qu’est-ce que c’est que cela !
    Moi, hurler ?
    Mais je suis tout à fait d’accord !
    Je demande réparation !

    Répondre
  • 7. La chuchoteuse  |  1 mai 2011 à 19 h 05 min

    Je suis épatée par ton expérience qui paraît si enrichissante . Je ne connaissais pas , d’où l’intérêt d’aller voir le blog des copines pour  » s’enrichir  » .
    Grosses bises à toi . Je te souhaite la sérénité .

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Pat0212 sur Hellocoton

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 24 autres abonnés


%d blogueurs aiment cette page :