Les cerfs-volants de Kaboul, de Khaled Hosseini

29 avril 2012 at 6 h 01 min 2 commentaires

Je vous présente un roman dont j’avais entendu parler depuis très longtemps. Une amie me l’a prêté car elle désire me faire partager son enthousiasme pour ce livre. Pari tenu, j’ai adoré. Ce livre vaut vraiment le détour.

Il nous fait découvrir l’Afganistan d’avant l’invasion russe, à l’époque où c’était à peine si on savait situer ce pays sur une carte. En ce temps-là, Kaboul était une ville exotique et pas le champ de ruines dont nous entendons parler chaque jour à la télévision.

Amir et Hassan sont deux amis, nés au début des années 1960. Ils sont voisins et inséparables, ils sont d’ailleurs frères de lait. Ils grandissent ensemble, mais malgré leurs jeux tout les sépare: Amir est le fils d’un riche commerçant de Kaboul, un enfant privilégié qui va à l’école tandis qu’Hassan est le fils de leur serviteur Ali, un homme bon. Les deux enfants ont perdu leur mère. Amir vit avec son père, Baba dans une somptueuse maison. Leur relation est très difficile, Amir se sent coupable de la mort de sa mère, décédée d’une hémorragie en lui donnant naissance. De plus il aime lire et écrire et n’a aucun intérêt pour les passions viriles de Baba comme la chasse ou le football. Rahim khan, un ami de Baba lui apporte affection et soutien.

Hassan a une vie simple. Il a hérité de la bonté de son père Ali et tous deux vivent dans un cabanon au fond du jardin de la grande maison. Ils appartiennent à la minorité hazara, fortement discriminée par les Pachtouns majoritaires et détenteurs du pouvoir. Hassan est destiné à devenir cuisinier comme son père et dès son plus jeune âge, il est au service de son ami Amir qu’il traite avec respect et dévotion, ce qui est loin d’être réciproque.  Les enfants jouent ensemble, mais seulement lorsqu’Amir n’a pas d’amis de sa condition sociale avec qui jouer.

L’hiver marque la saison des vacances scolaires en Afganistan et celle des tournois de cerfs-volants, un évènement incontournable à Kaboul. L’hiver 1975 sera le dernier hiver heureux d’Amir et d’Hassan. Il se terminera par la trahison d’Amir et marquera le début de 25 ans de remords et de souffrance, jusqu’à ce jour de 2001, où Amir exilé aux USA recevra un appel téléphonique lui proposant de se racheter.

Nous suivons Amir  et Baba dans leur parcours du Kaboul d’avant-guerre à l’ exil américain.  Nous découvrons le Kaboul des années 1960 m et 70, encore marqué par la mentalité féodale.

C’est un très beau livre plein de surprises et de rebondissements. J’ai aussi beaucoup aimé la fin: il ne se termine pas par un happy end à l’américaine, trop facile après tant de souffrances endurées par les protagonistes du livre, mais juste par une porte entr’ouverte sur un petit espoir, une lueur qui brille dans la nuit.

Entry filed under: Lectures. Tags: .

Le temps de la prophétie, de S.J. Parris Tu ne te souviendras pas, de Sebastian Fitzek

2 commentaires Add your own

  • 1. Zsa Zsa  |  1 mai 2012 à 18 h 54 min

    aaahhh, je me suis toujours tâtée à la lire, peur que ce soit un cliché..merci pour ton avis, toujours aussi bien écrit!!!!je t’embrasse!

    Répondre
  • 2. Morgane  |  12 juin 2012 à 11 h 03 min

    Je te conseille le film qui j’ai trouvé pour une fois colle bien à la peau du livre!

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Pat0212 sur Hellocoton

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 24 autres abonnés


%d blogueurs aiment cette page :