Le bal de l’Equarrisseur, de Guillaume Prévost

12 mai 2012 at 6 h 09 min Laisser un commentaire

Voici un polar historique qui ravira les nostalgiques des brigades du Tigre et du commissaire Valentin.

Ici le héros s’appelle François-Claudius Simon et l’intrigue se passe une dizaine d’année après celles du célèbre feuilleton télévisé de notre enfance. Nous sommes au printemps 1919, au lendemain de la première guerre mondiale. Après la capitulation allemande de novembre 1918, les Alliés négocient le traité de Versailles. Ils veulent imposer de lourdes représailles à la nation vaincue, mais celle-ci refuse de se laisser faire et se dit prête à reprendre les armes. Les Alliés se déchirent et le monde semble prêt à s’enflammer de nouveau. Georges Clémenceau est président du conseil depuis 1917, et à ce titre chargé de représenter la France dans la négociation du traité. La plus grande confusion règne au ministère.

Dans cette ambiance survoltée, la police criminelle est appelée aux abattoirs de la Villette où l’on a trouvé le cadavre d’une femme dans une chambre froide, accompagné d’un message anonyme semblant se référer à la guerre. La police piétine dans son enquête, lorsqu’une jambe de femme est livrée aux cuisines du ministère avec un message s’adressant explicitement à Clémenceau : « De la viande pour le Tigre ».

L’affaire inquiète au plus haut niveau, les cadavres se succèdent et François mène l’enquête jusqu’au dénouement final qui  surprendra plus d’un lecteur.

Il s’agit du deuxième volume d’une série consacrée à ce héros et comme certaines questions le concernant sont loin d’être résolues à la fin du livre, on peut raisonnablement penser que nous aurons bientôt le plaisir de retrouver cet inspecteur.

Ce livre est très agréable à lire, subdivisé en couts chapitres. Tous les ingrédients sont réunis: le suspense, des crimes sanglants, une époque passionnante, une histoire d’amour. On se laisse emporter dès les premières pages par ce polar captivant. On découvre un Paris oublié également, comme les guinguettes dans les arbres du Plessis-Robinson ou la bohème de Montmartre.

Une très belle découverte en tous les cas.

Entry filed under: Lectures. Tags: .

Challenge des pavés sur la plage Demain, j’aurai 20 ans, d’Alain Mabanckou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Pat0212 sur Hellocoton

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 24 autres abonnés


%d blogueurs aiment cette page :