Les treize mondes, de Claire Ponard

28 octobre 2012 at 6 h 16 min 2 commentaires

Vous retrouvez cette chronique ainsi que beaucoup d’autres ici.

Ce très joli roman jeunesse nous emmène en voyage au pays des Fées.  Il commence comme un conte de fées traditionnel, nous avons Syleena une petite fille malheureuse qui vit dans un village. Elle a été adoptée, ses parents l’ont trouvée au bord de la forêt et l’ont recueillie avec l’espoir de la revendre plus tard comme servante. Mais elle est maigrichonne et ils ne savent qu’en faire. Elle est malaimée et malheureuse, son seul plaisir consistant à se promener dans la forêt épaisse qui borde le village et où personne n’ose s’aventurer. Un jour elle va même dans la partie interdite  du bois et prend peur quand elle voit une drôle d’ombre près d’un arbre. Elle s’affole, se perd et rentre à la maison au milieu de la nuit. Ses parents en ont assez d’elle et estiment qu’il est temps pour Syleena d’aller consulter l’Aïeule, la vieille sage du village âgée de près de 200 ans.

La vieille dame lui raconte la légende la forêt et lui révèle qu’elle est une fée. Elle sait déjà que Syleena est allée dans la partie interdite de la forêt, car elle est chargée par la reine des Fées de veiller sur elle. Elle lui dit de retourner dans la clairière interdite et de ne pas avoir peur de ce qui s’y passera. La petite obéit et une fée vient lui révéler que sa mère est la princesse des fées. Elle est autrefois tombée amoureuse d’un humain, ce qui est bien sûr interdit. Pour la punir, elle a été enfermée dans une fontaine et ne pourra en sortir que lorsque Syleena, sa fille aura réussi la Quête des treize mondes, qu’aucun héros n’a jamais mené à bien. C’est ainsi que la fillette et Oozie, sa préceptrice fée partent explorer les 12 autres mondes de l’univers.

On passe de l’un à l’autre en passant à travers un miroir. Les deux amies traversent des mondes symboliques et dans chacun d’eux, elles doivent aider quelqu’un ou résoudre une énigme.  Leurs aventures sont bon enfant et ce livre est plein de bons sentiments, les méchants ne sont pas vraiment méchants et redeviennent gentils grâce à Syleena.

Ce livre ne réserve pas beaucoup de surprise, les mondes traversés ont tous un côté enfantin et naïf, on n’est pas dans un récit mythologique riche comme ça peut être le cas de certain roman fantasy jeunesse. Mais c’est un livre qui parle à l’enfant qui est en nous.

J’ai beaucoup apprécié ce voyage tendre et naïf. Par contre ce que je n’ai pas aimé du tout, ce sont les innombrables fautes de frappe, d’orthographe et même de grammaire qui sont vraiment dérangeantes. On pourrait croire que le livre n’a pas été relu avant d’être publié. C’est d’autant plus dommage qu’il s’adresse à des enfants à qui il faudrait montrer l’exemple. Cette quête est pleine de clichés, mais sait parler à notre coeur d’enfant.

Entry filed under: Lectures. Tags: .

Le royaume des voleurs, de Wiliam Ryan Bleu comme la peur, d’Ann Cleaves

2 commentaires Add your own

  • 1. claude  |  28 octobre 2012 à 20 h 31 min

    alors moi aussi ça me dérange fortement quand il y a des fautes dans un livre ! bon on peut en excuser une ou deux mais trop c’est trop !
    à demain soir. bisous

    Répondre
  • 2. silver account  |  9 novembre 2012 à 8 h 56 min

    On suit les aventures de deux petits personnages forts sympathiques. Tout d’abord Syleena, petite fille à l’enfance plutôt malheureuse (tel Cendrillon) bien qu’elle ne s’en plaigne pas. Sa vie va changer le jour où elle apprend qu’elle est en réalité la Princesse du Royaume des fées. Ses grands-parents en sont le roi et la reine. Ils vont lui révéler que sa mère a été ensorcelée et que la seule façon de la délivrer c’est de réussir la quête des treize mondes.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Pat0212 sur Hellocoton

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 24 autres abonnés


%d blogueurs aiment cette page :