Hors d’haleine, de Jon Stock

14 novembre 2012 at 5 h 45 min Laisser un commentaire

Vous retrouverez cette chronique et beaucoup d’autres ici.

Ce thriller est le premier volet d’une trilogie. J’ai eu l’occasion de chroniquer le deuxième tome ce printemps et j’étais impatiente de lire le premier.

Daniel Marchant,  officier du MI6 (services secrets anglais) a été suspendu à la suite de l’éviction de son père qui dirigeait le service et que les Américains ont accusé de trahison. Daniel croit à l’innocence de son père, qui s’est laissé mourir deux mois auparavant. Depuis Daniel est l’objet d’une enquête interne car les autorité veulent être absolument sûres de sa loyauté. Daniel, vit bien sûr très mal la situation et sombre dans l’alcool. Il partage sa vie avec Leila, une de ses ex-collègues.

Pour le stimuler, Leila lui propose qu’il s’inscrivent tous les deux au marathon de Londres. Daniel hésite et accepte finalement, même s’il doute de pouvoir tenir la distance. Lors de l’épreuve, il repère parmi les trente cinq mille coureurs un homme au comportement étrange, qui semble avoir très peur. Il porte autour de la taille une ceinture avec une douzaine de de berlingots de boisson énergétiques. Daniel le soupçonne d’être un terroriste et de vouloir se faire exploser au milieu de la foule pour provoquer un carnage. Il avertit Leila qui court un peu derrière lui et ensemble ils mettent au point un plan pour le neutraliser et surtout avertir les services secrets du danger. Leila passe son portable de service crypté à Daniel et va avertir la sécurité pendant que Daniel engage le dialogue avec le coureur. Ses soupçons sont vite confirmés et l’ex agent secret s’efforce de convaincre l’homme de renoncer à son plan. Il lui explique que ses commanditaires tiennent son enfant de quatre ans et l’abattront s’il ne va pas au bout de sa mission. Daniel arrive à contacter le MI5 grâce au téléphone de Leila et organise un plan pour éviter l’attentat et sauver aussi le terroriste en qui il voit une victime.

Il réussit, l’attentat qui visait l’ambassadeur américain à Londres est évité. Daniel espère récupérer son poste grâce à cette action, mais un piège terrible se referme sur lui et il devra jouer de tout son talent pour sauver sa vie et son honneur.

Ce roman au rythme haletant nous plonge dans le monde noir du renseignement. La CIA y est dépeinte comme une officine qui viole allégrement les droits de l’homme, pratique la torture et est prête à tout pour obtenir ce qu’elle veut. On savait déjà que les Américains sont peu regardant sur le chapitre du respect de l’être humain, mais dans ce livre ils sont encore plus méchants que nature. L’intrigue est très bien ficelée, les personnages très réalistes et l’on est pris dans un tourbillon d’actions, de traitrises et de retournements, l’un des personnages principaux se révélant être un agent triple particulièrement brillant.

Mon seul regret est de ne pas avoir commencé cette trilogie par ce tome. Il y a de nombreux rappels dans le tome 2 ( Jeux de traitres), ce qui fait que le suspense était bien éventé pour moi et que j’ai su dès la moitié du livre comment l’histoire allait finir.  Il est donc impératif de respecter l’ordre des tomes, sous peine de voir son plaisir bien diminué. Toutefois, si je n’avais pas lu le deuxième volume avant le premier, je n’aurais sûrement pas compris le fin de l’histoire avant la fin car le suspense est très bien préservé. Plus Daniel essaie de s’en sortir, plus il s’enfonce et j’ai admiré la maestria avec laquelle Jon Stock a monté son intrigue.

Dans le tome 2, on a cru découvrir la taupe du service secret anglais, mais le lecteur sait que le vrai coupable a tendu un piège à un collègue et qu’il n’a pas été démasqué, ce qui nous promet beaucoup de plaisir  lors de la lecture du tome 3, où nous aurons enfin le fin mot de l’histoire.

En tout cas c’est un excellent thriller que je vous recommande chaleureusement.

Entry filed under: Lectures. Tags: .

Un petit concours La vengeance du Mysterium, de Paul Doherty

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Pat0212 sur Hellocoton

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 24 autres abonnés


%d blogueurs aiment cette page :