La sentinelle de l’ombre, de Robert Crais

21 mars 2013 at 17 h 52 min Laisser un commentaire

Ce polar nous emmène à Los Angeles, mais bien sûr pas la ville dont rêve les touristes et les fan des Beach Boys.

Le prologue se passe à La Nouvelle Orléans durant l’ouragan Katrina, trois hommes fous torturent et tuent un homme. Ils veulent à tout prix trouver des zombies à tuer, l’assassin se présentant comme un loup-garou…. A ce moment-là de ma lecture j’étais plutôt inquiète, je pensais que le livre avait été mal classé et qu’il s’agissait non d’un polar comme je les aime, mais d’un de ces récits à la mode mettant en scène vampires et autres créatures de la nuit.

Heureusement dès le premier chapitre, on quitte cet univers glauque pour se retrouver en Californie de nos jours. Joe Pike, un ancien marine et ancien flic devenu mercenaire prend sa jeep. Il s’aperçoit qu’il doit faire le plein et regonfler l’un de ses pneus. Il s’arrête donc dans un station service qui se trouve sur sa route. En prenant de l’essence il voit deux petits voyous sur le trottoir d’en face. Comme il a l’habitude de sans cesse observer et analyser son environnement, il détecte à l’attitude des jeunes qu’ils s’apprêtent à commettre un mauvais coup. Il décide de les suivre pour voir de quoi il retourne. Les voyous entrent dans une sandwicherie et frappent violemment le patron. Joe casse le bras de l’un d’eux tandis que l’autre s’enfuit.  L’homme ne veut pas aller aux urgences, ni appeler la police, mais Joe insiste. A ce moment arrive Dru, la nièce du patron, Joe la trouve très charmante. Les secours arrivent, Joe se dispute avec un ancien coéquipier de la police. Il promet à Dru que plus personne ne viendra les ennuyer et lui laisse son numéro de téléphone.

Le lendemain matin, Dru le rappelle pour lui dire que les voyous sont revenus saccager la boutique durant la nuit. Il revient la rassurer et l’emmène boire un verre sur une plage. Il est conquis par son charme et espère la revoir très bientôt.  Il commence sa petite enquête sur les voyous qui ont essayé de les racketter. Le jour suivant c’est la voisine de Wilson Smith, le patron de la sandwicherie qui appelle Joe. Cette fois la boutique est pleine de sang et de cadavres. Finalement il ne s’agit que de cadavres de chèvres. Joe essaie d’appeler Dru et son oncle, mais en vain. Il est persuadé qu’ils ont été enlevés par les voyous, mais Button son ancien équipier lui dit de ne pas s’inquiéter, que Wilson lui a dit qu’ils partaient dans l’Oregon.

Joe n’en croit pas un mot et se lance dans la traque des voyous dont il pense qu’ils ont enlevé Dru et Wilson. Il a promis à Dru de l’aider et ne peut la laisser tomber. Il appelle son ami Elvis Cole, un détective privé et tous deux se lancent sur les traces des voyous. Leur enquête les mènera bien loin des gangs et des petites terreurs de quartier, surtout la belle Dru s’avèrera beaucoup moins ingénue que ce que Joe croyait.

Il s’agit d’un thriller haletant et plein de rebondissements, l’intrigue se déploie peu à peu en un crescendo continu et sans temps morts. Il y a de nombreux personnages secondaires, dont certains ont peu d’importance, mais c’est aussi l’intérêt de ce livre de ne pas avoir une intrigue linéaire. Comme ce roman fait partie d’une série, je suppose que les personnages secondaires se précisent au fil des épisodes. J’ai trouvé l’intrigue originale et j’ai passé un excellent moment en compagnie de ces personnages.

La sentinelle de l'ombre

Chronique réalisée pour Les chroniques de l’Imaginaire

Entry filed under: Lectures. Tags: .

Mort en terre étrangère, de Donna Leon Le sang des bistanclaques, d’Odile Bouhier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Pat0212 sur Hellocoton

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 24 autres abonnés


%d blogueurs aiment cette page :